Du basket dans les bidonvilles… en France

Quand on dit "bidonville", on s'imagine les favelas de Rio, les townships de Soweto ou encore les camps de réfugiés et de déplacés de par le monde. C'est pourtant autour de Paris, ballons en main, que l'association Big Bang Ballers est allée à la rencontre des enfants vivant en bidonvilles.

Parce que tous les enfants ont le droit de jouer quel que soit le lieu où ils grandissent (article 31 de la Convention Internationale des Droits des Enfants), les membres de l’association, joueurs et joueuses de basket ont décidé d’aller jouer là où personne ne joue avec les enfants.

En France, il y a près de 4000 enfants qui vivent en bidonvilles ; parmi eux on estime que moins d’un sur deux va à l’école et moins encore ont accès à des loisirs. Les associations qui accompagnent ces populations au quotidien n’ont pas les moyens de travailler sur la pratique sportive ou l’accès aux loisirs.

Entre mai et juillet 2019, l’association est donc allé à la rencontre de près de 100 enfants vivant en squats et bidonvilles les samedis après-midi, ballons et paniers portables en mains. A chaque session, des jeux avec tous les enfants, des ateliers pour apprendre le basket, l’envie de gagner, la solidarité… et partager un bon moment de rires et de joie !

Avec l’opération “ramène ta copine”, l’association a même réussi à favoriser l’intégration des jeunes filles à travers les ateliers basket…

Partagez cette initiative...

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn