Tennis : le Big Three crée un fonds de solidarité

Djokovic, Nadal & Federer, adversaires sur le court, ont décidé de se serrer les coudes pour aider les joueurs moins bien classés pendant la crise du coronavirus

C’est le Serbe Novak Djokovic qui a partagé cette idée avec ses deux farouches concurrents : créer un fonds de solidarité spécial pour aider celles et ceux qui risquent de souffrir financièrement de l’arrêt prolongé des compétitions.

Les instances du tennis professionnel, l’ATP, la WTA et la Fédération internationale (ITF) ont validé cette proposition.

L’idée de ces champions est un principe de dons, dont le montant dépendra du classement. Plus un(e) joueur(se) est bien classé, plus il/elle donnera. Selon cette grille, les membres du top 5 mondial à l’ATP, pourraient par exemple verser 30 000 dollars chacun.

Dominic Thiem, actuel numéro 3 mondial, n’a lui pas forcement adhéré à cette idée… Ce qui lui a valu les reproches d’Inès Ibbou, joueuse de tennis algérienne, qui pointe à la 620 eme place au classement WTA.

Novak Djokovic : "Les joueurs du top 100 devraient afficher leur solidarité, une unité, montrer aux joueurs moins bien classés qu’on ne les oublie pas, qu’ils sont très importants"

Partagez cette initiative...

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn