La FF Voile poursuit son opération écoresponsable en partenariat avec l’APER

380 coques ont déjà été recyclées depuis le début du partenariat entre la Fédération Française de Voile et l’Association pour la Plaisance Eco-Responsable

L’idée est de permettre aux Clubs de la FFVoile de recycler leurs anciens bateaux. Cette opération lancée en novembre 2020 se poursuit au printemps 2021 et s’appuie sur les 24 centres de traitement labellisés par l’APER.

Créée en 2009 sous l’impulsion de la Fédération des Industries Nautiques (FIN), l’APER est devenue en mars 2019 l’éco-organisme national agréé par l’Etat pour gérer la filière française de déconstruction des bateaux de plaisance en fin de vie. Depuis le 1er septembre 2019, date de début des activités de l’éco-organisme, ce sont plus de 800 bateaux qui ont été déconstruits dans les 24 centres de traitement et recyclage agréés par l’APER.

En s’associant à la Fédération Française de Voile, l’APER fait bénéficier de son expertise les clubs de la FFVoile. Chaque année ces derniers investissent dans leurs flottes afin de maintenir la qualité de leur parc et proposer à leurs membres un matériel moderne en adéquation avec leurs attentes. Ce renouvellement engendre la « sortie » de nombreuses unités et même si le marché de l’occasion offre une deuxième vie à de nombreux bateaux, un certain nombre doit être déconstruit. Une belle opportunité pour les clubs de vider leurs hangars tout en participant à une démarche écologique.

Pour ce faire, deux périodes de collecte ont été planifiées en novembre 2020 puis au printemps 2021. La première phase a déjà permis de recycler 380 coques.

Afin de se faire connaître, les clubs volontaires recevront de la part de la fédération un questionnaire qui permettra d’évaluer les volumes, le matériel à déconstruire et sa répartition géographique. L’APER, dans le cadre de son agrément, financera la collecte et le traitement des bateaux de plaisance uniquement. L’objectif est de collecter et traiter plus de 500 bateaux sur cette première opération.

Ils ont dit

Nicolas Hénard, Président de la Fédération Française de Voile : « Dès le début de notre mandat, mon Conseil d’Administration et moi-même avons souhaité mettre l’environnement au cœur de notre projet. Plusieurs actions ont été mises en place tel que le
dispositif « Parking Propre » lors de nos championnats de France Jeunes. Nous nous sommes également engagés aux côtés de WWF et du Ministère des Sports pour encourager nos organisateurs d’événements et nos clubs à mettre en place des gestes simples qui participent à la sensibilisation et au recyclage. Avec cette nouvelle opération, nous allons encore plus loin et même si tous les clubs ne pourront pas en bénéficier cet hiver et que nous ne pourrons pas récupérer tous les matériels c’est un premier pas et le suivant sera plus grand, notamment si nous arrivons à fédérer d’autres acteurs privés ou institutionnels. 
»

Jean Paul Chapeleau, Président de l’APER et Vice-président de la FIN : « Le partenariat entre
la Fédération Française de Voile et l’APER est la preuve d’un engagement fort de développement durable dans la filière nautique française. Notre mission d’éco-organisme ne s’arrête pas à financer la fin de vie des bateaux de plaisance mais également à accompagner, aider et trouver des solutions durables en collaboration avec des acteurs majeurs de notre filière. Ce projet
d’envergure nécessite une complémentarité des rôles pour une opération réussie et nous espérons que les clubs nautiques participeront activement à la collecte 2020 et celles futures. »

 

Partagez cette initiative...

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn